Principaux types de mutuelles d’assurance

Principaux types de mutuelles d’assurance

Mutuelles d’évaluation

Ce type de mutuelle peut facturer des primes plus élevées si les sinistres et les frais s’avèrent plus élevés que prévu. Très peu de mutuelles d’assurance sont organisées de cette manière, car les primes ou prélèvements supplémentaires peuvent être difficiles à percevoir.

Mutuelles à prime anticipée
Plus communément utilisée est une mutuelle à prime anticipée, où des primes ou prélèvements plus élevés ne peuvent pas être facturés pour les polices déjà vendues. Au lieu de cela, la mutuelle paie toute perte plus élevée que prévu sur son excédent (la différence entre ses recettes et ses dépenses). Il examine ensuite la suffisance des primes pour les renouvellements futurs et impose des augmentations de primes au moment du renouvellement, au besoin. Dans le cadre d’une mutuelle à prime anticipée, tout excédent excédentaire peut être remboursé aux membres sous forme de paiement ou de prime réduite.

Comme pour tous les types d’assurance, l’apport des actuaires est essentiel, surtout en ce qui concerne le passif à long terme et les catégories. Il s’agit de s’assurer que tout excédent est suffisant pour faire face à toute réclamation qui pourrait survenir à l’avenir après le recouvrement de toute réassurance.

Sociétés amies
Les Sociétés amies existaient déjà avant l’avènement du concept de l’Etat providence et l’avènement de l’assurance moderne.

À l’origine, ils fournissaient de l’assurance à un groupe de personnes à des fins d’assurance, de retraite, d’épargne ou de banque coopérative. Beaucoup de ces compagnies existent encore, offrant des primes moins élevées aux assurés et certaines sont devenues des marques reconnues qui concurrencent les marchés commerciaux.

Les sociétés amies sont aujourd’hui répandues dans de nombreuses régions du monde en développement où l’assurance normale est soit indisponible, soit inabordable.